Passerelles ZAC de Coubertin - DVVD

Depuis la mise en place de son schéma de développement urbain en 2010, la ville de Calais a initié une politique de développement urbain durable par le biais d’opérations telles que la création d’éco-quartiers.

Le projet de la ZAC de Coubertin fait partie de ces projets audacieux, au cœur des ambitions de remaillage de la ville. Situé à la transition entre les paysages de faubourgs et les extensions urbaines récentes, ce nouveau quartier est idéalement placé pour créer un nouveau lien urbain. La nature, présente par les boisements et les canaux, offre de multiples possibilités d’aménagements de ce territoire avec des enjeux environnementaux à développer.

Les deux passerelles ouvrent le nouveau quartier sur son environnement par une liaison douce centrale. Elles font partie intégrante du nouveau quartier de Coubertin, et doivent signifier un repère visuel depuis le centre du quartier.

Les deux ouvrages sont associés à un langage commun afin d’accentuer la continuité du cheminement doux. Ce langage commun se traduit aussi par une enveloppe en lames de bois, rendant les passerelles plus familières à leur environnement végétal. L’effet de porosité créé par les lames bois espacées permet aux ouvrages de s’intégrer délicatement dans leur environnement, tout en créant une vibration avec celui-ci. La disposition des lames en clairevoie permet à la fois de garantir la protection des piétons tout en allégeant les silhouettes des ouvrages.

La structure des passerelles est travaillée afin d'obtenir une ossature la plus simple possible, dans un souci d’économie de matière et de coûts.

L’essence des lames de bois sera choisie selon leur classe d’emploi (bois imputrescibles), et sa proximité géographique.

Enfin l’éclairage fonctionnel des tabliers est créé par une série de traits lumineux verticaux, venant souligner la vibration verticale de l’enveloppe bois. Ces luminaires sont constitués de barrettes LED verticales, permettant d’obtenir un éclairement moyen de 20 lux sur l’ensemble du tablier (cheminement cycliste et piéton). Un éclairage d’ambiance, plus diffus, et disposé sous l’assise des passerelles, permet de souligner la silhouette des ouvrages en négatif, et accentuer leur légèreté.

LOCALISATION

Calais (62)

MAÎTRISE D’OUVRAGE

Ville de Calais

MAÎTRISE D’ŒUVRE

DVVD ARCHITECTES
DVVD INGÉNIEURS
V2R
Espace Libre

MONTANT DES TRAVAUX

1,2 M€

PROGRAMME

Construction de deux passerelles piétonnes et cycles ZAC de Coubertin, à Calais (62)

LIVRAISON

2021

Passerelles ZAC de Coubertin - DVVD
Passerelles ZAC de Coubertin - DVVD

Inscrivez-vous à la
Newsletter DVVD

pour recevoir nos informations