Ingénierie Sport

Stade olympique

Stade olympique à Oran - DVVD

Dans un contexte sismique fort, les choix de structure sont primordiaux

Le complexe olympique d’Oran regroupe, autour d’un grand stade de 40 000 places, tous les équipements nécessaires à l’accueil d’une manifestation olympique : centre nautique, stades d’entraînement, hôtels, village olympique… Bientôt candidate à de futurs JO, l’Algérie montre par cet investissement sa capacité à accueillir des évènements sportifs et culturels nationaux et internationaux.

Dans un contexte sismique fort, les choix de structure sont primordiaux et se révèlent fondateurs du projet. Notre méthode de travail itérative en continuels allers retours entre l’architecture, le fonctionnel et la structure, a permis de concilier cette complexité technique et calculatoire avec des volontés architecturales fortes. Avec sa toiture de près de 300 mètres de portée, le stade présente ainsi des structures « tissées » en un maillage gigantesque. Au-delà des défis techniques liés à cette échelle inhabituelle, c’est un travail fin sur le détail qui révèle toute la richesse de ce projet.

LOCALISATION

Oran Algérie

MAÎTRISE D’OUVRAGE

DLEP du Wilaya d’Oran

MAÎTRISE D’ŒUVRE

Atelier Tom Sheehan, Architectes
DVVD, Ingénierie (enveloppe, structure)

MONTANT DES TRAVAUX

2100 M€

PROGRAMME

Construction d’un stade de 40 000 places faisant partie du futur complexe olympique omnisport à Oran

SURFACE

70 000 m²

LIVRAISON

2014

Stade olympique à Oran - DVVD
Stade olympique à Oran - DVVD